• jeu. Mai 26th, 2022

Ski Alpin: l'émotion de Tessa Worley au moment de son sacre en slalom géant

ByAfricasPort

Mar 20, 2022

SPORT – La Française Tessa Worley a remporté à 32 ans son deuxième petit globe de slalom géant à domicile après sa quatrième place du géant des finales de Coupe du monde de ski alpin remporté par l’Italienne Federica Brignone dimanche à Méribel.

Ce petit globe a été accueilli par des larmes dans le clan français, celle de son compagnon, l’ex-slalomeur Julien Lizeroux, mais aussi de sa coéquipière Clara Diez.

Après ses Jeux olympiques ratés à Pékin, marqués par une sortie de piste, la double championne du monde de géant (2013 et 2017) a fini la saison en trombe pour s’imposer une deuxième fois dans le classement général de la spécialité après 2017.

Depuis son immense déception en Chine pour ses derniers Jeux, la porte-drapeau a remporté le géant de Lenzerheide puis signé une quatrième place à Are et donc une nouvelle à Méribel dimanche, sous un soleil éclatant et une chaude ambiance à l’image des fumigènes dans l’aire d’arrivée.

La championne olympique Sara Hector, leader pour cinq points avant cette ultime étape, ne s’est classée que quatorzième à 1 sec 49/100. Une place rédhibitoire pour la Suédoise sortie de piste à domicile à Are lors du précédent géant.

Quant à Mikaela Shiffrin, leader après la première manche avec 82/100e de secondes d’avance sur sa première poursuivante Brignone, elle s’est effondrée, finissant seulement septième à 67/100e de l’Italienne.

L’Américaine, passée elle aussi à côté de ses Jeux, avait toutefois déjà remporté jeudi le gros globe de cristal récompensant la lauréate du classement général de la Coupe du monde.

À voir également sur Le HuffPost: Pékin a cloturé les JO d’hiver 2022 avec un feu d’artifice dément

Source Ski Alpin: l'émotion de Tessa Worley au moment de son sacre en slalom géant