• jeu. Mai 26th, 2022

PSG – Clash : Clans, tensions… Les révélations tonitruantes d’un membre du PSG sur la crise !

ByAfricasPort

Mar 21, 2022

Foot – PSG

Publié le 21 mars 2022 à 19h30 par B.C. mis à jour le 21 mars 2022 à 19h36

La défaite du PSG à Monaco (3-0) n’a rien arrangé en interne. Dans le vestiaire, les tensions et les frustrations seraient légion, entre d’un côté certains francophones et de l’autre les Sud-américains. 

Alors que le PSG pensait avoir vaincu ses vieux démons européens, le fiasco en Ligue des champions contre le Real Madrid a plongé le club de la capitale dans la crise. Une semaine après avoir subi les foudres du Parc des Princes, les hommes de Mauricio Pochettino se sont lourdement inclinés à Monaco (3-0) dimanche, au terme d’une prestation insipide et sans envie. À l’issue de la rencontre, plusieurs cadres du PSG ont pris la parole, à l’instar de Mauricio Pochettino, Marquinhos ou bien Kylian Mbappé. « L’objectif est d’aller chercher le 10e titre de champion de France. Le reste, ça importe peu les gens. On peut gagner 8 ou 9-0, les gens penseront quand même à la Ligue des champions. On doit rester professionnels et se respecter. On doit respecter les supporters qui nous soutiennent, les gens, nos familles, a lâché la star du PSG au micro de Prime Vidéo. On va aller chercher ce 10e titre de champion de France. Il faut se respecter soi-même si on a un minimum d’estime pour ce que l’on fait. C’était un match sans, nous avons perdu. » Pourtant, en interne, aucune figure du Paris Saint-Germain n’aurait pris la parole après la déroute en Principauté, et ce alors que la guerre des clans ferait rage dans le vestiaire. 

L’ambiance est explosive en interne !

Interrogé par RMC, un membre du PSG s’est confié sur l’ambiance électrique dans le vestiaire, qui ne s’est pas arrangée après la lourde défaite contre l’AS Monaco. « C’est un peu le retour des deux camps. Avec les Sud-américains d’un côté et certains francophones de l’autre. Et la défaite à Monaco a un peu fait exploser tout ça. Heureusement qu’il y a la trêve pour que tout le monde puisse laisser passer un peu de temps », explique cette source interne, avant d’ajouter : « C’est un peu ce qui est pointé du doigt par certains. Le manque de caractère dans le club… et le fait que personne n’ait eu la volonté ou la possibilité de parler après un tel match, c’est aussi révélateur de ce qu’il se passe dans le groupe. » Selon RMC, les communautés francophones et sud-américaines se reprocheraient mutuellement un manque d’implication, les passe-droits, le laisser-aller, un manque de sévérité de la part du PSG à l’égard de certains joueurs. Preuve de ce duel entre les deux camps, la radio française souligne notamment les réactions affichées par certains membres du vestiaire lorsque Neymar est victime d’une faute pendant les matches, où plusieurs joueurs s’approchent de l’arbitre, différentes lorsque d’autres joueurs sont fauchés par un adversaire, comme cela peut notamment être le cas avec Achraf Hakimi. Par ailleurs, la situation du Marocain est à surveiller de près puisque celui-ci entretient des relations froides avec les Sud-Américains du PSG et aurait déjà affiché son agacement auprès de ses proches quant au manque d’altruisme de certains. Proche de Kylian Mbappé, Achraf Hakimi pourrait ainsi être fortement touché par l’éventuel départ du Français à l’issue de la saison. De quoi remettre également en question son avenir ? En attendant d’y voir plus clair, le PSG souhaite prendre son temps pour identifier les problèmes et trancher au sujet de Mauricio Pochettino et de l’organigramme en place dans son ensemble. Le mois d’avril pourrait notamment être actif en interne à en croire RMC. 

Source PSG - Clash : Clans, tensions… Les révélations tonitruantes d’un membre du PSG sur la crise !