• mar. Mai 24th, 2022

La Grande-Bretagne accuse la Russie de coups de téléphone frauduleux

ByAfricasPort

Mar 21, 2022

GUERRE EN UKRAINE – Un jeu de dupes dans lequel ne seraient pas tombés les ministres. Selon le gouvernement britannique, plusieurs ministres de premier rang ont été ciblés par des appels frauduleux provenant de Russie.

“L’État russe est responsable des appels téléphoniques frauduleux passés aux ministres britanniques la semaine dernière”, a expliqué ce lundi 21 mars le porte-parole du Premier ministre Boris Johnson lors d’un point presse. 

Il a également déclaré que “la désinformation est une tactique directement issue du livre de jeu du Kremlin” et a averti que des versions falsifiées des conversations pourraient être publiées par la Russie pour justifier leurs actions en Ukraine. Le porte-parole a ajouté: “Nous savons que c’est quelque chose que l’État russe a l’habitude d’essayer”. 

Fausse conversation avec Denys Shmyhal

Plusieurs jours avant cette accusation contre la Russie, le secrétaire d’État à la Défense Ben Wallace avait révélé, le 17 mars, avoir été la cible d’un appel bidon via Microsoft Teams avec une personne se faisant passer pour le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal.

“Aujourd’hui, un imposteur prétendant être le Premier ministre ukrainien a tenté de me parler. Il a posé plusieurs questions trompeuses et après être devenu méfiant, j’ai mis fin à l’appel”, raconte le ministre britannique dans un premier tweet. 

“Aucune quantité de désinformation, de distorsion et de sales tours russes ne peut détourner l’attention des violations des droits de l’Homme et de l’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie”, a-t-il ajouté par la suite sur le réseau social, qualifiant cet appel frauduleux de “tentative désespérée” de l’État russe. 

À la suite des révélations de Ben Wallace, Downing Street a annoncé que deux autres ministres avaient été ciblés par ces faux appels: la secrétaire d’État à l’Intérieur Priti Patel et la secrétaire d’État au Numérique, à la Culture, aux Médias et aux Sports Nadine Dorries.

Priti Patel a déclaré qu’un appel du même genre lui avait été passé avant celui reçu par le secrétaire d’État à la Défense. Mais contrairement à Ben Wallace, aucune information sur les deux autres appels n’a été dévoilée par le ministère de l’Intérieur. 

Lors du point presse organisé ce lundi, Downing Street a assuré que “ce ne sera pas la dernière tentative, c’est certain”. Pour contrer ces méthodes frauduleuses du Kremlin, le gouvernement anglais a également annoncé mettre en place de “solides protections”.

À voir également sur Le HuffPost: Leroy Merlin bombardé à Kiev, ce député ukrainien interpelle la direction du groupe

Source La Grande-Bretagne accuse la Russie de coups de téléphone frauduleux