• mar. Mai 24th, 2022

La fin du port du masque approuvée par les Français qui continuent de le porter – EXCLUSIF

ByAfricasPort

Mar 22, 2022

MASQUE – Depuis une semaine, le visage des Français apparaît à nouveau. Fini le masque au travail, à l’école, dans les magasins ou les grandes surfaces. À l’exception des transports collectifs et des établissements de santé, le port du masque n’est plus obligatoire.

Cette décision, les Français l’approuvent majoritairement, comme le montre un sondage réalisé par YouGov pour Le HuffPost, que nous dévoilons ce mardi 22 mars. 53% des personnes interrogées se disent en effet d’accord avec la levée du port du masque obligatoire partout sauf dans les transports en commun.

Sans trop de surprise, ce sont les plus jeunes qui sont les plus favorables à cette levée. En effet, 70% des 18-24 ans et 63% des 25-34 ans se prononcent pour. La même proportion se retrouve chez les étudiants, qui sont eux aussi 70% à se dire d’accord avec cette levée, contre seulement 40% des retraités.

Lorsqu’il s’agit du masque dans les écoles, les Français sont plus nombreux à se prononcer en faveur de la fin du masque: ils sont ici deux tiers (66%).

En entreprise, c’est aussi un peu plus d’un Français sur deux qui approuve la levée du masque, à 57%. Mais ils ont beau se montrer plutôt favorables à la fin de cette obligation, ils n’en continuent pas moins de le porter… Plus de deux personnes sur trois (68%) continuent de le porter sur leur lieu de travail, dont 36% tout le temps et 17% uniquement en réunion ou en groupe.

Dans les magasins, les masques toujours légion

En revanche, la levée de l’obligation dans les magasins ne suscite apparemment pas le même enthousiasme, puisqu’ils sont ici moins d’une personne sur deux (46%) à être d’accord avec la mesure. Et cela se ressent ici aussi fortement sur la persistance des Français à porter le masque dans les magasins pour les trois quarts (75%) d’entre eux. Ici aussi, ce sont les plus âgés que l’on retrouve: 83% des plus de 55 ans sont dans ce cas de figure, contre 69% des 18-34 ans.

Comme nous Le HuffPost l’abordait dans cet article, tous les Français ne sont pas prêts à abandonner leur masque après deux ans de pandémie et des habitudes qui sont désormais ancrées dans leur quotidien. Sentiment d’être protégé, crainte d’être contaminé lorsque l’on est immunodéprimé, ou tout simplement habitude dont on a du mal à se défaire sont autant de raisons pour lesquelles les visages ne sont pas encore tout à fait prêts à être découverts.

Enquête réalisée sur 1042 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, du 18 au 21 mars 2022. En partenariat avec:

À voir également sur Le HuffPost: Pourquoi on continue à nettoyer les surfaces contre le Covid (alors que ça ne sert à rien)

Source La fin du port du masque approuvée par les Français qui continuent de le porter - EXCLUSIF