• jeu. Mai 19th, 2022

Guerre en Ukraine: Alexandr Dolgopolov accuse Roland-Garros

ByAfricasPort

Mar 22, 2022

GUERRE EN UKRAINE – Alexandr Dolgopolov monte au créneau. L’ancien joueur de tennis ukrainien a critiqué le refus de Roland-Garros, qui aura lieu fin mai-début juin, d’exclure les joueurs russes de son tableau. Invité au micro de RTL ce lundi 21 mars, l’ex-numéro 13 mondial a déploré “un manque de courage” de la part du tournoi du Grand Chelem parisien. 

“Ils ne veulent pas assumer d’éventuelles conséquences”, a regretté le néo-retraité, qui a récemment pris les armes pour défendre l’Ukraine. “S’inquiéter pour Roland-Garros aujourd’hui, c’est une blague, ce n’est pas plus important que la vie de milliers d’innocents”, a-t-il ajouté. 

La Fédération française de tennis (FFT) avait indiqué mercredi 16 mars que la porte du tournoi de Roland-Garros (22 mai-5 juin) ne serait pas fermée pour les joueurs russes, dont Daniil Medvedev (numéro 2 mondial), et bélarusses.

“On impose une stricte neutralité à ces joueurs”, avait déclaré mercredi la directrice générale de la FFT Amélie Oudéa-Castéra lors d’une conférence de presse. “Nous restons sur le principe de l’ensemble des ministères des Sports de l’Union européenne et de tous les pays clés qui nous environnent. On ne bannit un athlète individuel que s’il a été sélectionné par son pays. C’est le cadre, on s’y tient”, avait-elle justifié. “Pour l’instant”, avait ajouté le président de la FFT Gilles Moretton.

“La Russie doit être bannie”

Alors que l’exclusion des athlètes russes s’est multipliée dans la majorité des sports depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le tennis fait lui encore figure d’exception. Inacceptable pour Alexandr Dolgopolov: “Moi je l’ai dit à l’ATP (la principale instance du tennis masculin, nldr): le tennis a une posture très lâche aujourd’hui (…) La Russie doit être bannie de ce qui est géré par le monde libre”, a-t-il livré.

“Parce qu’aujourd’hui, dire: ‘Je suis contre la guerre’, c’est insuffisant. Leurs sportifs doivent condamner leur gouvernement, reconnaître qu’il s’agit de meurtres de masse, de la plus grande guerre depuis 1945”, a-t-il ajouté. 

Et d’appeler solennellement ses homologues russes à prendre la parole: “Ce sont de bons gars, je les connais personnellement. Je suis à peu près sûr qu’ils sont contre cette guerre. Mais s’ils prennent une position neutre, c’est comme s’ils nous disaient ‘Laissez-moi, je vis ma vie dans mon coin, je ne veux pas être impliqué, je veux juste jouer au tennis’. Cette position-là n’est pas tenable aujourd’hui, désolé”.

Alexandr Dolgopolov, retraité du circuit depuis mai 2021, a annoncé la semaine dernière qu’il prenait les armes pour combattre la Russie. “C’était des raquettes et des cordes, maintenant c’est ça”, a-t-il écrit sur Twitter en légende d’une photo montrant un fusil d’assaut et un gilet pare-balles. Sergiy Stakhovsky, l’ancien finaliste de Roland-Garros Andreï Medvedev, et de nombreux autres sportifs ukrainiens se sont aussi engagés dans le conflit. 

A voir également sur Le HuffPost: Le pilote de F1 Nikita Mazepin lance sa fondation pour les sportifs licenciés pour raisons politiques

Source Guerre en Ukraine: Alexandr Dolgopolov accuse Roland-Garros