• jeu. Juil 7th, 2022
Top Tags

Apple fait face à un procès de 5,5 milliards d’euros des Pays-Bas pour son app store

ByAfricasPort

Mar 30, 2022
Apple fait face à un procès de 5,5 milliards d'euros des Pays-Bas pour son app store

Une organisation néerlandaise a intenté une action en justice contre Apple pour les frais de développement de l’App Store, invoquant un comportement monopolistique et réclamant 5,5 milliards d’euros de dommages et intérêts. au nom de tous les propriétaires d’iPhone et d’iPad dans l’UE qui ont téléchargé une application payante ou effectué des transactions au sein de celle-ci.

Poursuivre Apple au nom des consommateurs, plutôt que des développeurs, peut sembler être une décision étrange de la part de la fondation néerlandaise. La majorité de l’attention portée à la soi-disant « taxe Apple » d’Apple a porté sur son impact négatif sur la rentabilité des développeurs. .Apple a récemment accepté de payer 100 millions de dollars pour résoudre un recours collectif intenté par des développeurs américains.

Les coûts de développement d’Apple auraient été répercutés sur les clients sous la forme de prix plus élevés, selon la Consumer Competition Claims Foundation.Dans un communiqué de presse, la fondation a déclaré que les développeurs d’applications sont obligés de répercuter sur les clients les augmentations de prix générées par les politiques monopolistiques d’Apple. et des clauses injustes.

Depuis septembre 2009, la fondation demande aux consommateurs de l’UE qui ont téléchargé une application sur l’App Store d’Apple ou payé un achat intégré de se joindre à sa plainte.La plainte sera déposée auprès du tribunal de district d’Amsterdam.

Ce n »est pas la première fois qu »Apple est sanctionné par le gouvernement néerlandais. Apple doit encore se conformer à la directive d »un régulateur néerlandais de janvier obligeant la société à fournir des choix de paiement tiers aux utilisateurs d »applications de rencontres. Apple sera condamné à une amende de 5 millions d »euros par l’Autorité néerlandaise des consommateurs et des marchés (ACM) pour chaque semaine de non-respect de la directive Apple a déjà été sanctionné de plus de 50 millions d’euros par les autorités néerlandaises.

Il y a, cependant, une lueur d »un compromis possible, selon TechCrunch. Apple travaille actuellement sur une proposition révisée pour ses règles d »application de rencontres, qu »ACM examinera. Même si les deux parties parviennent à un accord, Apple devra faire face à des luttes encore plus difficiles L’UE travaille à la finalisation de la loi sur les marchés numériques, qui obligera des entreprises comme Apple et Google à permettre des alternatives pour les paiements intégrés, entre autres politiques anticoncurrentielles.