ECOUTEZ LA RADIO RAS EN DIRECT DE CONAKRY

Comité de soutien au syli| CAN 2019 : cette fois, ça ne doit pas être « collecté-détourné »

  • 485
  •  
  •  
  •  
  •  

« L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître » dit un adage.

À chaque édition d’une coupe d’Afrique des nations de football à laquelle l’équipe nationale sénior de la Guinée se qualifie, un comité de collecte de fonds (l’argent) baptisé sous le label du comité de soutien au syli national naît traditionnellement ou du moins c’est ce qu’on a remarqué depuis belle lurette. L’édition 2019, la première à 24 équipes dont celle de la Guinée, n’échappera pas à cette règle à la guinéenne. Ledit comité de soutien au syli national sénior est souvent constitué d’un président, des vice-présidents et d’autres membres, tous désignés par un arrêté du ministre en charge des sports. Un département actuellement dirigé par Gbantama Sow.

Le comité a pour rôle principalement comme son nom l’indique de collecter des fonds de soutien. C’est-à-dire mobiliser l’argent à travers une campagne de soutien partout dans le pays, où les responsables estiment avoir quelques sous. Cela dans le but de supporter les dépenses liées à l’équipe nationale pour aboutir à sa meilleure participation au grand-messe du football africain.

C’est ainsi que le présent comité que nous que déconseillons de ne pas être à l’image de ceux dont on a connu, a entamé ce Mercredi, 10 avril 2019 ses activités de tour dans les départements ministériels. Pour cette première étape qui a constitué le démarrage des travaux de collecte des fonds, trois ministères étaient au menu dans le programme des collecteurs. Mathurin BANGOURA président dudit comité, gouverneur de la ville de Conakry, par ailleurs président de Ligue guinéenne de football professionnel et compagnie ont d’abord fait tour à la primature où le PM – Kassory Fofana a offert une enveloppe de cinquante millions de francs guinéens (50.000.000GNF). De là, le comité a fait ses pas au département des sports où le même montant de cinquante millions de francs guinéens a été mis à sa disposition.

Ensuite, direction le ministère des travaux publics, dirigé par celui qui est même ou un des vice-présidents du même comité. Là aussi, le ministère de Moustapha Naïté a contribué à hauteur de cinquante millions de francs guinéens. Soit enfin un total global de cent cinquante millions de francs guinéens collectés en une journée via trois départements.

En réalité, cette campagne commence bien à générer des fonds comme par le passé.

Cependant, la grandissime inquiétude que chacun développe chez lui concernant ce comité est de savoir, est-ce que l’argent  qui sera collecté durant cette campagne sera judicieusement utilisé ? Honnêtement, nous répondons négativement par non ! Puisque de nos observations faites à distance sur les fonds qui avaient été collectés par les anciens comités sous l’ère des ministres de sports d’alors n’ont pas été clairement utilisés pour des fins ou presque pour lesquelles ils avaient été initiés. Hélas !!! Pourtant, à chaque occasion un montant avoisinant 19 milliards, a été toujours annoncé sans être réel dans les faits.

Alors ce souvenir loin d’être inoubliable par ailleurs  inappréciable que les guinéens ont du nom comité de soutien au syli national dans le pays,  Mathurin BANGOURA et son groupe par ricochet leur mandataire, doivent travailler de façon honnête pour inverser la tendance de ce qu’on appelle « collecter-détourner », car nous les avons à l’œil.

Que cela soit su d’avance !

Sportivement vôtre !!!!

*** La rédaction


  • 485
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App