CAN 2019|Éliminatoires : pas de double peine pour le Cameroun

  • 55
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déjà officiellement dessaisi de l’organisation de la CAN 2019 (depuis 30 novembre 2018), le Cameroun ne serait pas disqualifié du reste des éliminatoires de l’édition. La CAF par la voix de son vice-président Constant Omari a confirmé dimanche que le Cameroun ne serait pas disqualifié des éliminatoires de la CAN 2019, malgré la perte de son statut de pays-hôte. L’annonce a été faite dans l’émission Radio Foot Internationale, sur RFI et relayée par Starafrica.com.

Cela confirme que la confédération africaine de football a décider de surseoir à l’application du règlement prévu en cas de retrait ou du refus d’organiser une CAN par un pays. D’après nos confrères, l’article 92 de la CAF qui permet de suspendre à deux ans un pays qui se voit retirer l’organisation (ou renonce à celle-ci), ne serait pas appliqué au Cameroun ou du moins pas maintenant.

Deuxième de la poule B, les lions indomptables sont selon Constant Omari, autorisés à continuer les éliminatoires et pourraient jouer la CAN Égypte 2019 en cas d’un match nul contre les Comores, troisièmes du groupe, le 22 mars 2019 lors de la sixième et dernière journée des éliminatoires.


  • 55
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App