ECOUTEZ LA RADIO RAS EN DIRECT DE CONAKRY

Elim Can 2019: Et de 2 pour Put, la Guinée plus forte que le Rwanda !

  • 277
  •  
  •  
  •  
  •  

Dès le coup d’envoi, Ibrahima Traoré combine bien avec son latéral droit Ousmane Sidibé mais l’action est vite interrompue par les Rwandais. La minute qui a suivi a été dangereuse pour la Guinée. Mady Camara donne un mauvais ballon à Ibrahima Sory Conté. Le défenseur de Niort rate son contrôle de la poitrine et Jeacque, l’attaquant rwandais récupère pour se diriger vers Aly Kéïta, le gardien guinéen. Il a fallu un grand retour d’Amadou Diawara pour mettre le ballon en corner.

La Guinée a du mal à sortir le ballon devant le pressing exercé par l’adversaire. Mais une combinaison entre Kamano-Kanté et Issiaga Sylla permet de vite casser les lignes. Le centre du latéral gauche guinéen de Toulouse a failli être bénéfique à Navy Kéïta. Derrière, le syli national accumule les erreurs d’appréciation et le manque de sérénité de Conté en défense favorise la prise de confiance des visiteurs qui, malheureusement, n’inquietent pas le dernier rempart guinéen crédité plutôt de bonnes sorties pour sa grande première sous les couleurs nationales.

Par la suite, les hommes de Paul Put rehaussent le niveau des débats. Kamano sert parfaitement Mady qui, à son tour fait une passe à Naby. Le milieu de terrain de Liverpool réalise un double contact mais manque de précision dans le dernier geste (son tir est une sortie de but). Dans les minutes qui ont suivi, José Martinez Kanté reçoit un ballon dans la surface de réparation mais l’avant-centre du syli loupe son face à face avec Yves (20′).
Le Rwanda subit ! Naby trouve dans la profondeur François Kamano suite à son appel croisé. Au milieude trois défenseurs adverse, l’ailier des Girondins de Bordeaux envoie le ballon dans le petit filet extérieur des guêpes.
Sur le flanc droit, Traoré execute une touche pour Naby Kéïta. L’ancien du RB Leipzig fait un coup de sombrero pour mettre dans le vent les défenseurs rwandais. Il sera descendu dans la surface de réparation par Abdul. L’arbitre Soudanais indique le point de penalty. François Kamano exécute la sentence avec un ballon qui nettoie la lucarne du pauvre Yves pour le 1-0 ( 38′), score à la pause.
Au retour, la Guinée continue de mettre le pied sur l’accélérateur. Martinez Kanté parvient à scorer mais le but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu (49′). Mady Camara va ensuite placer un tir au dessus de la barre (56′). Le Rwanda réussit néanmoins à solliciter Aly sans danger dans les minutes qui ont suivi.

Après un peu plus d’une heure sur la pelouse, Amadou Diawra (premier match avec le syli) cède sa place à Ibrahim Cissé. Le milieu de terrain de Fulham manque sa première passe. Cissé va racheter quelques minutes plus tard. Il sert Kamano qui fixe sur le côté gauche les défenseurs des avant rendre l’ascenseur à l’envoyeur. Feinte de frappe de Cissé du pied droit, frappe croisée du gauche qui se loge dans le petit filet pour le 2-0 (70′). Coach gagnant pour Paul Put.

À la 90ème minute, l’équipe rwandaise bénéficie d’un penalty provoqué par Aly Kéïta. Jeacques s’élance mais voit son tir stoppé puis capté par le gardien guinéen qui se rattrape.

Score final 2-0. Une prestation aboutie, une victoire méritée pour Paul Put et sa troupe qui poursuivent leur route vers Cameroun 2019. Un sucès à Kigali le 16 octobre prochain baliserait davantage le chemin au syli pour la plus prestigieuse compétition du football africain.

Thiankoye !


  • 277
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App